Nativ : la hifi n’a pas dit son dernier mot.

Diisign.com

Devialet, B&O, voire Sonos ou peut-être Olive One… Contrairement à ce que voudraient nous faire croire les constructeurs grand public, il n’y a pas que des enceintes bluetooth tout intégrées dans les rayons hifi, il y a encore de la place pour des systèmes plus ambitieux qui renouvellent le concept de chaîne hifi… Et il semblerait qu’il y ait de la place pour un nouvel entrant : Nativ. Ce Hongkongais veut se tailler une place de choix dans les systèmes audio de nouvelle génération, et ses débuts participatifs sont prometteurs. Le Nativ Vita se positionne comme un lecteur haut de gamme pour les amateurs de musique de qualité, avec le support de formats lossless HD, comme le Flac 24/192, mais surtout des formats beaucoup plus rares comme le DSD, DXD ou même le MQA de Meridian, avec une électronique conçue pour en restituer les finesses.

Le tout prend la forme d’une boite posée à la verticale sur une base en bois (des airs de Beosound Moment quand même), et dotée d’un grand écran tactile de 11,6 pouces. Le communiqué de presse parle d’une superbe interface, mais il semblerait que toutes les photos aient été prises avec l’excellente (mais trop chère) interface Roon, préinstallée d’origine sur l’engin.

Côté streaming, on nous parle de tous les services du monde, en citant Apple Music, Tidal, Deezer et Spotify… On espère voire bientôt Qobuz dans cette liste, qui propose du streaming lossless, bien adapté à ce genre d’engin et à sa clientèle.

Ajoutons à cela la capacité de parler au lecteur pour contrôler la lecture via un micro intégré, de lire le contenu de votre NAS ou tout simplement de remplir jusqu’à 4To de SSD internes, ou encore la possibilité de streamer via Airplay, Bluetooth AptX, Spotify Connect ou Chromecast avec une puce 802.11ac, et on peut vraiment appeler ça un lecteur audio moderne. Cerise sur le gateau musical : une prise HDMI permet de diffuser les clips sur sa TV.

A en croire les chiffres de la campagne Indiegogo qui vient de débuter et atteint à l’heure où j’écris ces lignes 88% de son objectif de 100k€, il y a un vrai marché pour ce genre de systèmes. Reste pour Nativ à offrir un résultat à la hauteur de ses ambitions (lire : sans bug) et un service client à la hauteur d’une marque haut de gamme…

Notons que Nativ lance en même temps que le Vita deux compléments : le Pulse, une alimentation stabilisée pour les audiophiles qui ne peuvent pas se passer de ce genre de gadgets, et un DAC/ampli casque, le Wave.


Read More